Casque de plagiocéphalie classique et casque en impression 3D : le comparatif

Aujourd’hui, la quasi-totalité des orthèses crâniennes sont réalisées à partir d’un positif en plâtre coulé ou bloc de mousse polyuréthane fraisé à la forme du patient, sur lequel est thermoformée une mousse de nature et d’épaisseur variables, puis d’une coque extérieure rigide en polyoléfine d’épaisseur variable. Le système de fermeture est assuré par des sangles Velcro. Ces méthodes de production induisent malheureusement une incertitude en épaisseur matière et en précision, du fait de la méthode de mise en œuvre par thermoformage sous vide (par cloche et drapage). La nature même des matériaux accroît ces problématiques (rétreint, densité, capacité de finition). Au [...]