La plagiocéphalie n’est qu’un problème esthétique

Faux : Malheureusement, les conséquences de la plagiocéphalie ne sont pas qu’esthétiques. Même si tous les enfants ne rencontrent pas ces problèmes, certains parents et professionnels constatent des anomalies de développement moteur (retard des premiers pas), problèmes d’audition, problèmes de langage, des problèmes de vue, problèmes d’équilibre, d’attention, de dentition, de mâchoire, de dos (scoliose) etc.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre page conséquences

Si le couchage sur le dos est responsable, dois-je coucher mon bébé sur le côté ou dans une autre position ?

Faux : Le couchage sur le dos n’est généralement pas directement responsable de la plagiocéphalie ou de la brachycéphalie. Il est cependant un des facteurs aggravants, comme la présence d’un torticolis…

Il faut bien entendu conserver le couchage sur le dos, comme recommandé pour éviter la mort inattendue du nourrisson, mais encourager l’enfant à tourner la tête dans différentes directions, par exemple, en le faisant dormir la tête tantôt tournée à droite, tantôt tournée à gauche.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre page Prévention

Il est possible que le casque accélère le rythme de correction de l’asymétrie, mais pas les résultats finaux.  

Le casque va répondre à plusieurs objectifs :

Pour une prise en charge précoce
Après 4 mois, et suite à l’échec de la rééducation, il est possible d’utiliser l’orthèse crânienne pour prévenir l’aggravation du processus de déformation positionnelle. Protégée des pressions extérieures, la tête ne se déforme plus lors de la position couchée. Plus le traitement démarre tardivement, plus l’ossification de la boite crânienne sera avancée et moins le traitement par casque sera efficace sur le remodelage du crâne.

Grâce à la prévention, les résultats finaux seront meilleurs en comparaison d’un enfant sans casque ou avec prise en charge tardive (après 1 an les résultats sont quasi nuls).

Pour une correction

L’orthèse crânienne aide au remodelage du crâne en guidant la croissance de la boite crânienne. On utilise pour cela des zones de contact et des zones d’expansion, mais bien entendu sans effectuer de pression. Les résultats du traitement dépendent toujours du seuil de départ, plus la déformation positionnelle sera prise en charge tardivement, moins bons seront les résultats finaux.

Il est donc important de rappeler l’utilité de la prévention.

Un traitement réalisé par seulement quelques neurochirurgiens en France

Comme nous l’avons clarifié sur ce site, il faut distinguer la plagiocéphalie structurale, dont le traitement doit effectivement être réalisé par un neurochirurgien, dans les plus brefs délais, sous peine de conséquences neurologiques graves, et le traitement de la plagiocéphalie positionnelle, qui est quant à lui moins grave, et qui doit être effectué par ostéopathie, kinésithérapie, et si nécessaire avec le port d’une prothèse crânienne réalisée par un orthoprothésiste. Pour en savoir plus, nous vous recommandons la lecture de nos pages Qu’est-ce que la plagiocéphalie, Les conséquences de la plagiocéphalie et Le traitement.

Vous avez des questions ? Chabloz Plagio vous accompagne

Savoir-faire et technologie au service de votre enfant.

Formulaire de contact

Remplissez notre Formulaire

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Le traitement

Prise de rendez-vous, prise d’empreinte, casque de correction, découvrez notre expertise et notre savoir faire à travers les différentes étapes du traitement de la plagiocéphalie.

Nos produits

Chabloz propose une gamme de produits dédiés à la plagiocéphalie. Découvrez nos casque pour plagiocéphalie, réalisés sur mesure, et les outils de prise d’empreinte par scanner 3D.

A propos de Chabloz

Dans cette rubrique, découvrez notre entreprise, notre expérience, nos références, pour en savoir plus sur nos agences, nos localisation et les philosophie de nos orthoprothésistes.