Qu'est que la plagiocephalie sidebar 2
Homepage qu'est que la plagiocephalie 2

Comment définir la plagiocéphalie ou “syndrome de la tête plate” ?

La plagiocéphalie (du grec “plagios” qui signifie oblique, et “kephalê”, qui signifie tête) est une déformation du crâne qui se manifeste chez le nourrisson. Également appelée syndrome de la tête plate, elle est caractérisée par un aplatissement unilatéral de la voûte crânienne, visible chez le nouveau né ou lors des premiers mois de la vie.

Plagiocéphalie, brachycéphalie ou syndrome de la tête plate sont autant de types de formes de déformations crâniennes. Ces déformations peuvent avoir des causes bien différentes :

  • lorsqu’elles sont dues à des pressions extérieures, qui peuvent s’être produites pendant la période intra-utérine ou dans les semaines suivant la naissance, il s’agit de déformations positionnelles ou posturales. Ces pathologies résultent essentiellement de la position du foetus à l’intérieur de l’utérus, position qui persiste après la naissance. Il s’agit du syndrome postural du nouveau-né ou « bébé moulé ». Comme le nourrisson doit être couché sur le dos, pour éviter la mort inattendue du nourrisson, il apparaît, progressivement, des déformations avec une plagiocéphalie asymétrique, un torticolis congénital (tête penchée d’un côté et inclinée de l’autre).  Chez le prématuré qui a été hospitalisé, parfois durant plusieurs semaines, la plagiocéphalie est souvent symétrique.Il existe également d’autres facteurs aggravants, tels que :
    • la présence d’un torticolis congénital
    • la position « de protection » du nourrisson uniquement en décubitus dorsal (SDIS)
    • de mauvaises habitudes positionnelles (dues au fait que le bébé conserve un couchage sur un même côté de façon prolongée)
    • le nombre d’enfant dans le ventre
    • un éventuel trouble visuel
    • la prématurité
  • lorsqu’elles sont dues à une fermeture prématurée d’une ou plusieurs fontanelles, ce sont des déformations structurales par malformations congénitales, appelées également craniosynostoses ou craniosténoses. Contrairement aux déformations positionnelles, elles peuvent engendrer de sévères problèmes neurologiques. Elles doivent être absolument diagnostiquées le plus tôt possible, afin d’être traitées avant l’apparition des complications neurologique par une intervention chirurgicale.

Si il existe une raideur importante du cou qui est court, il est impératif d’effectuer une radiographie du rachis cervical à la recherche de malformations vertébrales.

En cas de plagiocéphalie asymétrique avec un syndrome postural, il est impératif d’accentuer le dépistage de la luxation congénitale de la hanche avec un examen clinique et une échographie des hanches durant le deuxième mois de vie.

Quels sont les différents types de déformations crâniennes ?

Les termes de plagiocéphalie ou de brachycéphalie ne correspondent donc pas directement à des pathologies, mais plutôt aux types de déformations crâniennes résultant de ces pathologies.

Quelques exemples de types de déformations crâniennes possibles :

  • La plagiocéphalie : cette déformation est caractérisée par un aplatissement de l’arrière de la tête, le plus souvent sur le côté droit, un front et une oreille plus en avant d’un coté, et un œil plus ouvert. Il peut s’agir d’une déformation positionnelle ou structurale.
  • La brachycéphalie, également appelée syndrome de la tête plate, consiste en un plat arrière très prononcé qui cause un effacement de la nuque, et une tête plus large que profonde.
  • la scaphocéphalie consiste quant à elle en un allongement étroit et élevé de la tête, accompagné par un aplatissement transversal. Il s’agit de la forme la plus commune de craniosynostose.
  • la trigonocéphalie, également appelée déformation du crâne en feuille de trèfle, est une autre forme de craniosynostose.
  • Enfin, il est à noter que l’enfant peut présenter une déformation combinant plusieurs de ces formes, telle que brachycéphalie « asymétrique » et scaphocéphalie.

Plagiocéphalie : quand s’inquiéter ?

La plagiocéphalie positionnelle s’explique l’extrême malléabilité du crâne du nourrisson lors des premiers mois de la vie. Les os sont minces et souples et les fontanelles ne sont pas fermées, avec une croissance crânienne importante jusqu’à 12 – 18 mois. Des modifications de la forme du crâne peuvent alors survenir jusqu’à 1 an, par compression externe.

La plagiocéphalie congénitale / structurale doit être diagnostiquée et traitée au plus tôt, sous peine de conséquences pouvant être sévère, car comme nous l’évoquions plus haut, il existe des risques neurologiques.

Tout aplatissement du crâne ou déformation, surtout avec absence ou mauvaise croissance, mesurée par le périmètre crânien, justifie une consultation médicale. Si un traitement doit être entrepris, il est important qu’il débute le plus tôt possible.

Vous avez des questions ? Chabloz Plagio vous accompagne

Savoir-faire et technologie au service de votre enfant.

Formulaire de contact

Remplissez notre Formulaire

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Le traitement

Prise de rendez-vous, prise d’empreinte, casque de correction, découvrez notre expertise et notre savoir faire à travers les différentes étapes du traitement de la plagiocéphalie.

Nos produits

Chabloz propose une gamme de produits dédiés à la plagiocéphalie. Découvrez nos casque pour plagiocéphalie, réalisés sur mesure, et les outils de prise d’empreinte par scanner 3D.

A propos de Chabloz

Dans cette rubrique, découvrez notre entreprise, notre expérience, nos références, pour en savoir plus sur nos agences, nos localisation et les philosophie de nos orthoprothésistes.