chabloz-plagiocephalie-145
chabloz-plagiocephalie-120
chabloz-plagiocephalie-113

Plagiocéphalie : diagnostiquer le type de déformation

Généralement, les parents sont les premiers à repérer une éventuelle déformation du crâne de leur enfant.  Il arrive également qu’un professionnel médical, un pédiatre ou un ostéopathe par exemple, repère la pathologie à l’occasion d’une visite de contrôle ou de routine.

Ainsi, lorsqu’une plagiocéphalie ou une brachycéphalie est suspectée, le premier réflexe est d’obtenir un diagnostic médical, provenant d’un médecin généraliste, d’un pédiatre ou d’un kinésithérapeute. Voir notre page Diagnostic

Si la déformation crânienne est avérée, dans un premier temps, un traitement en kinésithérapie sera prescrit. Celui-ci pourra être complété par des séances d’ostéopathie.

Plagiocéphalie : en quoi consiste le traitement ?

Différentes étapes vont intervenir dans le traitement de la plagiocéphalie en fonction de la sévérité de la déformation et des troubles associés (torticolis congénitaux, prématurité…).

La première est de suivre une rééducation positionnelle réalisée par un kinésithérapeute. Celle-ci viendra toujours à la suite d’une prescription d’un médecin. Des séances d’ostéopathie peuvent également être suivies en parallèle.

Le nombre de séances est variable et va dépendre de la gravité de la déformation.

Pour obtenir le traitement le plus efficace possible, il est conseillé de traiter la déformation au plus tôt.

Ce traitement s’articule en 3 phases :une éducation aux parents sur l’accompagnement de l’enfant dans ses activités du quotidien (plat dos, plat ventre, retournement…), une analyse du positionnement de l’enfant au domicile et une rééducation en cabinet.

Dans le cas d’un constat d’aggravation de la déformation positionnelle crânienne malgré le suivi de rééducation, il faudra envisager, en complément de la poursuite de la rééducation, un traitement orthopédique.

Le traitement orthopédique

Le traitement orthopédique de la plagiocéphalie consiste à faire porter à l’enfant une orthèse crânienne (casque) dont le but est de prévenir l’aggravation des déformations et d’orienter la croissance du crâne.

Les zones de contact stoppent l’accroissement des zones les plus saillantes (celles opposées aux plus plates), tandis que les zones d’expansions permettent aux parties planes de la tête de grandir. Ainsi, en tenant compte de l’évolution du volume crânien, la croissance est canalisée par des zones de correction stratégiquement orientées, qui guident la boite crânienne vers son équilibre.

Comment agit l’orthèse, quel est son principe ?

Pour une prise en charge précoce

Après 4 mois, il est possible d’utiliser l’orthèse crânienne pour prévenir l’aggravation du processus de déformation positionnelle. Protégée des pressions extérieures, la tête ne se déforme plus lors de la position couchée. Plus le traitement démarre tardivement, plus l’ossification de la boite crânienne sera avancée et moins le traitement par casque sera efficace sur le remodelage du crâne.

Grâce à la prévention, les résultats finaux seront meilleurs en comparaison d’un enfant sans casque ou avec prise en charge tardive (après 1 an les résultats sont quasi nuls).

Pour une correction

L’orthèse crânienne aide au remodelage du crâne en guidant la croissance de la boite crânienne. On utilise pour cela des zones de contact et des zones d’expansion, mais bien entendu sans effectuer de pression. Les résultats du traitement dépendent toujours du seuil de départ, plus la déformation positionnelle est prise en charge tardivement, moins bons seront les résultats finaux.

Il est donc important de rappeler l’utilité de la prévention.

L’orthèse est composée d’une partie rigide, et à l’intérieur d’un capitonnage souple. L’orthèse, qui dispose de zone vides, appelées zones d’expansion, et de zones de contact, va agir comme un canalisateur du développement de la croissance crânienne de l’enfant. Autrement dit, il va s’agir d’une part de contenir la déformation, et d’autre part de permettre des espaces d’expansions dans le but d’obtenir un développement crânien équilibré.

Combien de temps dure le traitement ?

Le traitement via l’orthèse dure généralement plusieurs mois, et sa durée dépend de la sévérité de la déformation. Mais l’on peut toutefois estimer qu’un traitement dure en minimum 3 mois, en moyenne 4 à 6 mois, et au maximum 8 mois.

La durée de traitement est directement liée à la fermeture de la fontanelle bregmatique (au sommet du crâne), sa suture complète est observée entre 18 et 36 mois, mais concrètement, au delà de 12-18 mois, elle est considérablement réduite et limite la malléabilité de boite crânienne. L’efficacité des traitements par casque est extrêmement réduite au delà des 12 mois de l’enfant.

La prolongation du traitement au delà de cette période reste à l’appréciation de la famille et de son entourage médical, mais ne doit jamais durer au delà de 18 mois, car elle sera alors inutile et sans efficacité.

Quel est l’âge idéal pour commencer le traitement ?

Le traitement par orthèse crânienne de la plagiocéphalie ou de la brachycéphalie n’est envisagé qu’ en cas d’aggravation de la déformation malgré le traitement par kinésithérapie et le suivi ostéopathique.

De ce fait, il est raisonnable de penser que le traitement par l’orthèse peut démarrer au plus tôt à l’âge de 4 mois.

Quelles sont les différentes étapes du traitement orthopédique ?

  • Le premier rendez-vous

La première étape du traitement consiste à prendre rendez-vous avec l’orthoprothésiste pour un diagnostic. En général, ce premier rendez-vous s’accompagne de la prise d’empreinte qui va permettre la réalisation de l’orthèse crânienne sur mesure.

  • La prise d’empreinte

Il existe 2 moyens pour effectuer cette prise d’empreinte : par moulage plâtre (contraignant pour l’enfant) ou par scanner 3D optique. On préférera le moulage par scanner 3D optique, qui est à la fois efficace, rapide (seulement quelques secondes suffisent), indolore et absolument inoffensif pour la santé de l’enfant (ce sont des scanners optiques utilisant soit de la lumière soit des infra-rouges). De plus c’est grâce à l’outil numérique que l’orthoprothésiste pourra juger de l’importance de la déformation positionnelle et de son amélioration dans le temps (cf lien des grilles d’évaluations et suivi de traitement)

  • L’essayage du casque de correction

Avec la prise d’empreinte réalisée, l’orthoprothésiste crée une orthèse crânienne sur mesure. Cette orthèse se présente sous la forme d’un casque de correction, avec une coque externe rigide et un intérieur composé d’un capitonnage souple. De façon classique, le casque a pu se révéler autrefois lourd et encombrant. Mais désormais, les derniers modèles de casque sont légers, confortables, et ne représentent pas une grosse contrainte pour l’enfant. Il sera recommandé de le faire porter à l’enfant entre 18 à 23h par jour, autrement dit, on autorisera son retrait pendant seulement quelques heures.

  • Suivi et fin du traitement

A l’issu de plusieurs rendez-vous de suivi, l’orthoprothésiste déterminera l’évolution de la correction, et la nécessité ou non de poursuivre le traitement, notamment en utilisant le numérique avec des scans de contrôle. Enfin, une fois la correction effectuée, la fin du traitement sera envisagée.

Après le traitement, reste-t-il des traces ?

On considère la plagiocéphalie ou brachycéphalie traitée lorsque l’asymétrie du crâne de l’enfant est amenée à un pourcentage raisonnable. Cette mesure varie en fonction de l’âge, de l’ethnie et du sexe de l’enfant.

S’il est possible qu’une légère déformation perdure tout au long de la vie de l’enfant, cela n’aura que peu, voir pas de conséquence sur sa vie future et ce sera toujours minime en comparaison d’une absence de traitement en appareillage et rééducation.

Vous avez des questions ? Chabloz Plagio vous accompagne

Savoir-faire et technologie au service de votre enfant.

Formulaire de contact

Remplissez notre Formulaire

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Le traitement

Prise de rendez-vous, prise d’empreinte, casque de correction, découvrez notre expertise et notre savoir faire à travers les différentes étapes du traitement de la plagiocéphalie.

Nos produits

Chabloz propose une gamme de produits dédiés à la plagiocéphalie. Découvrez nos casque pour plagiocéphalie, réalisés sur mesure, et les outils de prise d’empreinte par scanner 3D.

A propos de Chabloz

Dans cette rubrique, découvrez notre entreprise, notre expérience, nos références, pour en savoir plus sur nos agences, nos localisation et les philosophie de nos orthoprothésistes.